Lien Twitterk Lien Facebook

Ecookim

Ecookim, cocoa, Côte d’Ivoire (producer)

Ecookim a été fondée en 2004 et est un important maillon de la chaine de valeur du cacao de Côte d’Ivoire. Le nombre d’adhérents a augmenté et compte maintenant 23 cooperatives membres et 22570 producteurs situés dans 2 régions différentes.

L’activité principale d’ Ecookim consiste à acheter et à traiter le cacao brut venant des coopératives et à exporter les fèves de cacao. Présentement, ils sont les plus gros client de Shared Interest en Afrique de l’Ouest et l’un des groupes certifiés Commerce Equitable le plus performant de la région. Leur vision est de s’assurer que les cultivateurs de cacao recoivent une part plus importante de la chaine  d’approvisionement du cacao en vendant directement sur le marché international du cacao.

Les coopératives sont situées dans des régions qui attirent un grand nombre d’immigrants venant des pays voisins comme le Mali, la Guinée, le Libéria et le Nigéria, à la recherche de meilleurs perspectives économiques. En général, ces régions ont un taux de chômage élevé et un niveau de soins de santé assez bas ainsi que des problèmes d’environnement comme le déforestation, la dégradation des sols et la pollution de l’eau.

Bamba, la personne responsable du programme de développement durable d’Ecookim nous a dit:

‹‹Nous avons utilisé les primes du Commerce Equitable pour construire des écoles primaires afin que les enfants soient pris en charge pendant que les femmes travaillent.››

BETTER THE BALANCE, BETTER THE WORLD.

Un Meilleur équilibre pour un Monde Meilleur  

Le cacao est vital pour les membres d’Ecookim, leur procurant 70% de leurs revenus mais plusieurs de leurs cacaoyers sont maintenant vieux et malades et ont besoin d’être remplacés. Le café est aussi cultivé pour sa valeur commerciale ainsi que le mais, le riz et lebanane pour la consommation familiale.

Ecookim  procure une aide sociale à ses membres ce qui inclus:                                                                           

  • Soutien aux groupes de femmes, en donnant accès à des projets générateurs de revenus alternatifs comme par exemple l’Association villageoise d'épargne et d'emprunt (VSLA).
  • Construction d’un bloc de 3 salles de classe pour une école primaire, réhabilitation de 10 écoles primaires et distribution de 3000 kits de matériel scolaire
  • Prêts pour frais d’inscription scolaire aux membres producteurs et employés
  • Distribution gratuite de moustiquaires empreignés   aux membres producteurs
  • Campagne de lutte contre le travail des enfants
  • Sensibilisation et la prévention de la maladie due au virus Ebola
  • Construction d’entrepôts pour 2 coopératives membres
  • Construction de ponts
  • Aide sanitaire pour les producteurs et leur famille et lutte contre la déforestation
  • Formation environnementale sur la lutte contre  les feux de brousse
Retour à la carte