Lien Twitterk Lien Facebook

Emprunter

NOUS OFFRONS UNE GAMME DE PRODUITS FINANCIERS

Shared Interest est un prêteur éthique basé au Royaume-Uni, avec des équipes régionales au Kenya, au Ghana, au Pérou et au Costa Rica. Nous collectons des investissements, principalement auprès de particuliers, afin de financer des organisations de commerce équitable à travers le monde.

Nous prêtons pour faciliter le commerce, renforcer les capacités des entreprises et aider les organisations à se développer, en soutenant en particulier le commerce des pays en développement avec des marchés plus développés.

Nous nous efforçons d'être un prêteur responsable et sommes fiers d'avoir été récompensés trois fois par un Queen's Award dans la catégorie Développement Durable, ainsi que d'avoir été nommés «l'institution financière la plus éthique travaillant dans le secteur du commerce équitable». Shared Interest est un ardent défenseur du commerce équitable et un membre de l’Organisation Mondiale du Commerce Équitable (WFTO). Nous sommes également membre du Conseil pour le Financement des Petites Exploitations Agricoles (CSAF) qui est un réseau de prêteurs, se réunissant régulièrement pour développer des normes industrielles, partager les meilleures pratiques et engager d'autres parties prenantes pour surmonter les obstacles à la croissance et à l'impact du marché.

Image : Segundo Garcia (L) et Belver Garcia (R), producteurs de café de la coopérative CECAFE au Pérou.

APPLIQUER MAINTENANT

NOTRE ENGAGEMENT EN FAVEUR DUCOMMERCE

Notre mission est de fournir des services financiers et un soutien aux entreprises pour améliorer les moyens de subsistance et le niveau de vie des personnes commercialisant afin de sortir de la pauvreté. Nous collaborons et innovons avec ceux qui partagent notre engagement à l’égard d’un commerce juste et équitable. Avec une communauté d’investisseurs et le soutien de donateurs et de bénévoles, nous cherchons à contribuer à un monde où la justice est au cœur du financement du commerce.

Shared Interest lève son propre capital social et utilise ces fonds pour remplir sa mission en fournissant directement aux organisations du commerce équitable des crédits commerciaux et des financements à plus long terme. Des périodes de crédit prolongées sont mises à disposition comme caractéristique du crédit commercial afin de couvrir les longues périodes de temps entre la production, le transport et la livraison associés aux produits du commerce équitable.

Les entreprises que nous soutenons varient des commerçants indépendants aux grandes organisations et englobent les producteurs individuels ainsi que les coopératives de café à grande échelle et les acheteurs. Nous offrons diverses options de prêt qui permettent à nos clients de financer leurs commandes, d’acheter de la machinerie et des infrastructures essentielles, d’effectuer des paiements anticipés aux agriculteurs et aux artisans et de financer le stock de nouveaux magasins vendant des produits équitables.

 Grâce à des partenariats stratégiques avec FLO (Organisation de labellisation du commerce équitable) et WFTO (Organisation Mondiale du Commerce Équitable) Shared Interest a pu constituer un portefeuille de clients du commerce équitable qui opèrent sur le marché de l’artisanat et des matières premières. Nous restons fidèles aux dix principes du commerce équitable et cela reste un critère très important à la base de nos décisions en matière de prêts.

À QUI PRÊTONS-NOUS ?

La Société prête aux organisations d'acheteurs du commerce équitable qui sont membres de WFTO. Nous envisageons également de prêter à des organisations d'acheteurs du commerce équitable qui sont enregistrées auprès d'autres réseaux de commerce équitable qui sont à leur tour membres de la WFTO, comme la Fédération du Commerce Équitable (FTF) aux États-Unis et l’Association Britannique des Magasins de Commerce Équitable (BAFTS) au Royaume-Uni.

La Société prête aux organisations de commerce équitable qui sont soit membres de WFTO ou soit inscrites au registre FLO - CERT. La Société prêtera également aux organismes qui sont certifiés par

  • ECOCERT/IMO - Fair For Life
  • FUNDEPPO - SPP
  • Naturland Fair

En outre, la Société envisagera de prêter à des organisations pour lesquelles une évaluation a été effectuée qui démontre un alignement acceptable de la mission et des valeurs fondées sur les 10 principes du commerce équitable de la WFTO et pour lesquelles le prêt est lié à la production et au commerce. 

CRITÈRES

Nous prêtons pour la production et l’approvisionnement de l’artisanat et des matières premières.

Nous finançons des organisations de micro à très grande échelle, y compris les coopératives de producteurs et les acheteurs qui sont structurés comme des entreprises ou d’autres formes juridiques.

Avant que nous puissions considérer votre candidature, votre organisation doit remplir nos principaux critères :

  • Trois ans de commercialisation avec des états financiers (Résultats et Bilan)
  • Certificat de Commerce Équitable ou organisation membre (les organisations non-homologuées respectant les principes du commerce équitable pourront être admissibles après une évaluation interne)
  • Situation de capital positive
  • Relations commerciales stables et établies avec au moins un acheteur (producteur seulement)

Bien que nous examinions chaque cas individuellement et en principe, nous sommes examinons les demandes en fonction de leurs mérites, il existe un certain nombre de lignes directrices générales qui doivent être respectées :

  • Une augmentation des ventes/chiffre d'affaires pour refléter le type d'entreprise
  • Niveaux acceptables de trésorerie générée
  • Niveaux de profits/pertes acceptables par rapport au type d'organisation
  • Maintien de stock raisonnables
  • Une position d’engrenage acceptable
  • Impact social et environnemental et utilisation de la prime Fairtrade
  • Un bilan suffisamment solide
  • Prévision des flux de trésorerie pour les demandes de prêt à long terme/crédit de financement de stock et lorsque l’exposition totale dépasse 500 000 USD

 Veuillez noter qu’en raison de la réglementation sur les échanges de contrôle, nous ne pouvons pas accorder de prêts directs à des organisations en Inde, au Bangladesh, au Népal et au Pakistan. De plus, il y a des pays dans lesquels nous ne travaillons pas actuellement, y compris le Nigeria, la République démocratique du Congo, le Zimbabwe et la Palestine.